"Manif pour tous" : Marlène Schiappa s’excuse après sa comparaison avec des terroristes islamistes

"Manif pour tous" : Marlène Schiappa s’excuse après sa comparaison avec des terroristes islamistes

Depuis quelques semaines, les actions, décisions et prises de paroles de la secrétaire d’Etat sont décriés. – © Nantilus

Marlène Schiappa était la figure de proue du numéro de « Valeurs actuelles » du jeudi 21 février. Au cours d’un entretien, elle a affirmé « l’existence d’une convergence idéologique » entre les islamistes et la Manif pour tous.

« Je ne mets pas sur le même plan La Manif pour tous et les terroristes islamistes, mais je souligne l’existence d’une convergence idéologique. » 

Cette phrase a choqué les partisans du courant anti mariage pour tous. Après la publication de l’interview, le collectif a annoncé qu’il allait porter plainte pour « diffamation publique ». Cette plainte, selon le collectif, aurait été déposée devant la Cour de justice de la République, seul organe judiciaire qui peut poursuivre un ministre en exercice.

Meaculpa politique 

Vendredi 22 février, en début d’après-midi, Marlène Schiappa a tenté de faire un mea culpa sur Twitter. Dans son communiqué elle affirme fermement que les sympathisants du collectif ne « sont pas des terroristes ». 

Dans un contexte de campagne européenne qui se rapproche, les opposants à la politique du gouvernement ne sont pas privés de réactions. 

La tête de liste LR aux européennes monte au front

En chef de file, Francois-Xavier Bellamy s’est fendu d’un avis très tranché : « On voit très bien le délire dans lequel nous sommes en train d’entrer. Des centaines de milliers de Français se sont exprimés pacifiquement sur ce sujet, ont dit leur conviction, et aujourd’hui on les insulte en les considérant comme des terroristes islamistes.»

Une réaction du partie de droite pas très inattendue. En effet, pendant le vote de la loi pour le mariage pour tous, des points de convergences avec le collectif de « La Manif pour Tous » existaient. 

Une chose est sûre, ces derniers temps les actions de la secrétaire d’Etat sont assez largement décrié. Par exemple, il y a quelques semaines lorsque Marlène Schiappa s’était rendu sur le plateau de Cyril Hanouna, les critiques avaient déjà fusées. Pas certain donc, que cet épisode arrange la communication de la secrétaire d’Etat.